Return to site

En route pour découvrir les rêves du Japon !

Into the Dream est un voyage à la découverte des rêves de l'humanité entamé en janvier 2017. Nous réalisons le portrait de rêveurs du monde entier croisés sur notre chemin et que nous publions sur les réseaux sociaux. Nous voici désormais au Japon, premier pays de notre périple asiatique.

Ça y est c'est reparti, nous voilà de nouveau en route pour découvrir les rêves de l'humanité. Après 5 mois à sillonner l'Amérique du Sud et une petite pause en France, nous mettons désormais le cap sur l'Asie. Notre première destination est le Japon où nous avons prévu de passer environ 3 semaines en direction du sud pour rejoindre ensuite la péninsule coréenne.

À notre arrivée à Tokyo, la capitale du pays du soleil levant, nous sommes subjugués par son immensité. Il s’agit de la plus grande ville du monde avec plus de 20 millions d’habitants mais pourtant l’ordre et la propreté règnent. Nous sommes surpris par le calme ambiant de certaines rues du centre ville alors que tout près la ville bouillonne. Après avoir visité les lieux les plus connus comme le temple d’Asakusa, le passage piéton de Shibuya ou encore le quartier de Shinjuku, nous nous lançons à la découverte des rêves des tokyoites. Notre rencontre avec Ashya restera l’une des plus marquantes et son histoire illustre bien le boom en avant qu’a connu le Japon après la seconde guerre mondiale.

Après une semaine à Tokyo, nous avons mis le cap sur l’ancienne capitale japonaise : Kyoto. Là, nous avons été émerveillés par la beauté des temples et la richesse de l’histoire du pays. Des superbes rencontres que nous y avons faites, il nous restera le souvenir d’un superbe petit couple Rina et Eisuke qui nous a partagé leurs rêves.

Nous sommes ensuite partis à Osaka la seconde plus grande ville du pays où nous avons découvert les rêves d’Eric, Directeur Général de Decathlon au Japon. Puis, nous avons mis le cap sur la toute première capitale du Japon, la dénommée Nara où nous avons en plus des superbes temples de la ville, pu partager de longs moments avec de nombreux daims qui se baladent en toute liberté.

Après une courte pause à Kobé, mondialement connue pour son boeuf et plus tristement pour le tremblement de terre qui s’y est produit en 96, nous avons visité plusieurs châteaux et petites villes de l’époque médiévale japonaise : Himeji, Okayama et Kurashiki. L’occasion de plonger dans l’histoire des Shogouns et autres Samouraïs.

Au Japon, nous avons voyagé la plupart du temps en bus, plus économique que le train même si c’est un peu plus long. C’est donc en bus que nous sommes arrivés à Hiroshima, la tristement célèbre ville du bombardement atomique. C’est un peu par hasard que nous sommes arrivés dans cette ville qui se situait sur notre chemin vers le sud du Japon où nous avions pour idée de prendre un ferry pour rejoindre la Corée du Sud. Et comme on dit, le hasard fait bien les choses, nous avons en effet, adoré Hiroshima, son atmosphère et surtout l’état d’esprit de ses habitants qui militant pour le désarment nucléaire et la paix dans le monde. Nous avons eu la chance d’échanger avec Takashi, l’un des derniers survivants du bombardement encore en vie, une expérience unique ! En plus, à moins de 30 minutes d’Hiroshima en bateau se trouve la merveilleuse île de Miyajima, notre coup de coeur du Japon, une vraie merveille.