Return to site

L'Afrique du Sud, un pays aux multiples facettes

Après plusieurs heures de vol nous voici enfin arrivés sur le grand continent africain. Nous sommes à Johannesburg en ce 31 décembre et il fait chaud. Nous sommes ravis d'avoir quitté la grisaille et le froid parisien pour ces hautes températures. Nous partons récupérer notre voiture de location et roulons pendant plus de cinq heures vers le parc Krüger, la plus grande réserve du pays. Nous arrivons à 21h à notre guesthouse où nous avons la chance de déguster un succulent buffet sud-africain et découvrir un spectacle de danse traditionnelle. Nous sommes épuisés de ce long périple et allons nous coucher avant l'annonce de la nouvelle année.

Le lendemain nous nous réveillons tout excités car nous allons découvrir le fameux parc Krüger. Aussi grand que la Belgique, ce parc naturel est rempli d'animaux dont les "big five" comme on les appelle ici : les lions, léopards, éléphants, buffles et rhinocéros. Dès notre entrée nous sommes fascinés par tous ces animaux qui se pavanent, courent, marchent devant ou à côté de notre voiture. À l'aide de nos jumelles nous observons les plus loin, nous sommes conquis et en prenons pleins les yeux. Nous nous couchons la tête remplie d'images formidables et avons hâte de nous lever aux aurores pour réaliser l'un de nos rêves : marcher dans le bush.

C'est donc à l'aube que nous débutons notre marche dans la savane avec nos deux guides et quelques aventuriers-rêveurs comme nous. Nous commençons notre périple de quatre heures à observer les animaux dans leur état naturel. Nous ne sommes pas dans un zoo, nous sommes chez eux et c'est nous qui sommes encerclés. Nous nous en apercevons vite lorsque notre guide nous explique que cette petite trace que nous observons sur le sol est plutôt fraîche et qu'elle appartient certainement à un lion qui est passé par là récemment. En relevant la tête nous l'apercevons au loin, remuant sa queue. Il nous regarde fixement, je sors alors mes jumelles pour l'observer de plus près. Je contemple ce fameux lion nous guettant ainsi qu'un deuxième lion allongé. C'est alors que tout se déroula très vite, le lion se mit à rugir et à nous courir dessus. Le guide s'empressa alors de réciter des paroles de Rihanna "rampapam rampapam" tout en levant son arme en l'air. Le lion s'arrêta alors et comprit qu'il ne devait pas faire ça. Mon cœur battait à 100 000 à l'heure, je venais de vivre un moment incroyable. Après cette péripétie, nous repartons tous à la file indienne tout en guettant les deux lions qui nous suivent d'un air curieux. Cette marche nous a permis de mettre en éveil nos cinq sens. Sur le chemin du retour, nous sommes sur un petit nuage d'avoir eu le privilège de vivre cette aventure hors des sentiers battus.

L'Afrique du Sud est le pays des safaris mais pas que ! Nous continuons donc notre périple vers Santa Lucia, la petite ville balnéaire située à l'extrême sud-est du pays, tout près du Mozambique. Mais avant d'arriver là-bas nous avons voulu faire une halte dans un des pays enclavés de l'Afrique du Sud : le Swaziland. Ce petit pays nous aura émerveillés de par sa nature et la superbe randonnée à cheval que nous avons réalisée au petit matin. Après quelques jours au Swaziland, nous rendons donc visite aux hippopotames et aux crocodiles de Santa Lucia. Les paysages sont fantastiques et les plages de l'océan indien s'étendent à perte de vue. Nous nous risquons à une baignade furtive par peur qu'un crocodile ou un requin ne veuille nous faire une petite surprise.

Nous partons ensuite découvrir la chaîne de montagnes du Drakensberg située au centre de l'Afrique du Sud. Ayant également l'envie de découvrir le deuxième pays enclavé au milieu de l'Afrique du Sud : Le Lesotho, nous organisons une petite randonnée clandestine. Eh oui, nous ne croiserons aucun douanier au poste-frontière car celui-ci est en travaux ! Notre guide nous présente à plusieurs petits villages et nous aurons même la chance d'essayer la bière locale. Un moment très...spécial ! Partagés entre l'envie de goûter ce fameux breuvage ou de passer son tour car l'hygiène de ce qui ressemble plus à de l'eau croupie qu'à une bière est vraiment douteuse. Finalement, nous goûterons un à un à cette bière locale afin de ne pas contrarier nos hôtes.

Après cette formidable randonnée nous laissons finalement notre compagnon à quatre roues à l'aéroport de Durban afin de nous rendre plus rapidement vers l'ouest de l'Afrique du Sud. C'est à Port Elizabeth que nous récupérons notre nouvelle petite voiture qui nous suivra jusqu'à notre destination finale : Cape Town. Nous profitons des magnifiques points de vue de la Garden Road entre Port Elizabeth et Mosselbay où nous parcourrons les petites villes de Knysna et Jeffreys bay.

Plus nous avançons, plus les paysages sont fabuleux, les couleurs diffèrent et les endroits que nous traversons sont plus secs et arides. Nous arrivons ainsi dans le secteur désertique d'Oudtshoorn royaume des autruches. Nous en profitons pour goûter la viande d'autruche dans tous ses états, en pavé, en steak ou encore en carpaccio. A Oudtshoorn nous sommes accompagnés de notre ami Pierre-André, un ancien diplomate, qui nous expliquera le fonctionnement politique du pays et nous partagera sa vision sur la corruption, fléau de l'ANC post-Mandela dirigé aujourd'hui par le président Sud-africain, Jacob Zuma.

Qui dit Afrique du Sud dit aussi bonne cuvée ! En tant que bons français nous ne pouvions donc pas louper cela. Nous partons alors sur la route des vins entre Stellenbosch et Cape Town. Nous visitons de magnifiques vignobles et goûtons de très bonnes cuvées. Notre dernière destination étant Cape Town nous ne voulons pas louper le cap de Bonne-Espérance, découvert par Bartolomeu Dias en 1488. Nous partons alors à son exploration et passons d'abord dire bonjour à nos amis les pingouins avant de nous rendre à la pointe du continent Africain. À notre arrivée le vent violent est de la partie, nous enfilons une veste avant de commencer notre grimpette jusqu'au phare. Nous sommes émerveillés par toutes ces couleurs et cette nature : l'océan Atlantique agité et les singes en liberté.

Après ce grand bol d'air, nous remontons peu à peu vers Cape Town en passant par les petits ports de pêche où nous faisons la connaissance de plusieurs phoques et lions de mer. À notre arrivée à Cape Town nous sommes accueillis par un couple Sud-africain, Steve et Kim que des amis avaient rencontrés un an auparavant pendant leur tour du monde. Ce merveilleux couple nous promènera dans plusieurs endroits importants de la ville et nous expliquera l'histoire du pays. Nous prenons alors conscience que l'égalité des noirs et des blancs en Afrique du Sud reste encore sommaire. En effet, les personnes de couleur noire exercent souvent des métiers difficiles alors que les personnes de couleur blanche font plutôt partie de la haute société. Il n'est évidemment pas envisageable de venir à Cape Town sans visiter la fameuse île Robben Island où a été emprisonné Nelson Mandela de 1964 à 1982. Un frison nous envahit quand nous rentrons dans la cellule où il aura passé 18 ans de sa vie et où il a mené sa lutte pacifique contre l'apartheid.